Je ne suis pas ta belle !

Le sexisme au travail c’est quotidien et c’est super lourd.

 

 

Je pense qu’en 2018, il est nécessaire de rappeler les choses une nouvelle fois.
Etre une femme, ne fait pas de moi ni quelque chose de fragile, de mignon ou qui t’appartiens.

Dans une relation professionnelle, restes professionnelle : Non je ne suis pas « ta belle », Non je ne suis pas « un amour ».
Non tu ne peux pas te permettre d’être tactile pour me taquiner. . Ça va toujours ?
Mais merde à la fin !

Ce n’est pas compliqué, répètes après moi : « Si une femme ne te montre pas que tu lui plais, abstiens toi d’être mielleux avec elle ». Allez plus fort ! « Si une femme ne te montre pas que tu lui plais, abstiens toi d’être mielleux avec elle ».

Cas pratique :
Je mets une robe à fleurs cet été pour venir au bureau. À toi de jouer ! Dans ta tête :
A « Charmante », tu apprécies très brièvement et puis tu la fermes et tu te barres !
B « Très jolie ta robe, ton mari a de la chance ».
C « Elle me chauffe cette chienasse avec sa robe », tu lui mets une main aux fesses parce que rien qu’elle chauffe elle aussi.

 

Qu’est ce qu’on a dit Michel ? Chuuut

 

Réfléchis bien Morray !

Passons aux résultats :
Si tu as répondu C, c’est un NON et une thérapie qui s’impose.
Pour la réponse B, c’était bien parti avec un compliment très courtois (sauf si tu en fais trop souvent = pervers fetichiste de la mode alors NON) mais la partie beauf sur le mari c’est clairement un NON. Car sachez que quand vous dites ça, nous entendons « Je rêve d’être à la place de ton mari pour te ken (ça se dit toujours ?) ! C’est donc un NON
Concernant la réponse A, c’est un grand Oui. Par pitié, fermez-la.

Alors non ça ne nous flatte pas car votre avis à vous ne nous intéresse pas tout simplement.
Oui ça nous gêne car nous n’avons pas choisi d’avoir ce type de relation avec vous.

Et si je dis que je n’apprécie pas ça, inutile de me dire que je suis coincée ou trop jeune, juste respectes mon ressenti et ferme-la (vraiment j’insiste, c’est important).

Étiqueté ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *